8h Oschersleben. Situation après 4 heures.

Première partie de cette manche d'endurance. Voici un petit résumé de ce qu'il s'est passé pendant la moitié de cette course.

Le départ de cette course est lancée mais dès le début des hostilités, le pilote de la moto #17 chute et entraine la sortie du safety car. A ce moment, c’est la lutte entre la Kawasaki #7, la Suzuki #1 et la Honda #111 qui mène la course. Quelques instants plus tard, on assistera à la chute de la Bolliger #8 dont le pilote restera coincé sous la moto (sans gravité) puis à la chute de Gregg Black sur la Suzuki #1. Celui pourra repartir, mais se retrouvera à la 25ème position. De là, s’en suit une remontée puisqu’ au bout d’une heure de course, il pointera 8ème. A la fin de la première heure, c’est la moto du YART – Yamaha qui est leader. Chez les SST, on retrouve la moto du team 33 Coyote Louit Moto.

 

  

  

Beaucoup de chutes interviendront entre la 1ère et la seconde heure (#35, #31, #8). Après leur premier relais, la moto du Team SRC Kawasaki France pointe en tête avec Erwan Nigon au guidon, mais il faut compter avec le Honda #1 du team F.C.C TSR Honda France qui viendra lui ravit cette position quelques tours plus tard. Plus rapide également qu’Erwan, la Yamaha #7 prendra la seconde place. A cet instant, seules les 10 premières équipes tournent dans le même tour que la #1.
D’autres chutes interviendront dont celles de la #33 et de la #6 de Mathieu Gines. A noter le premier abandon de cette course, pour la Kawasaki #3 du team AM Moto Racing Compétition.

Après 2 heures de course, c’est donc la YART – Yamaha qui prend les devants. Chez les SST, le team Moto AIn est premier de sa catégorie.

 

 

 

Un duel magnifique se livre entre les motos #1 et #7 où les pilotes se rendent coup pour coup, mais c’est finalement la moto du team F.C.C TSR Honda France qui terminera la 3ème heure en tête. Le SRC se tient à 18s des leaders. Chez les Stock, c’est toujours le team Moto Ain #96 qui domine dans sa catégorie, et avec la chute de la #33 plus tôt, la mauvaise prestation de la #56 et la chute de la #72, le team réalise une bonne course.

 

  

 

 Dernière heure de cette première moitié de la course. la moto #36 pilotée par Matthieu Lussiana chute, sans gravité pour le pilote tandis que l'on m'annonce l'abandon de la machine du TMC35 (non officialisé au moment où on me le dit). Cette fois, c est le YART - Yamaha qui prend l'ascendant sur la #1. Ca y est cette fois, c'est officiel. En regardant les écrans je vois que le team TMC35 a signé l'abandon à 16h18. Chute sans gravité pour la moto #44 à 16h30 tandis que le YART - Yamaha creuse l'écart (8.879s) sur la #1 et la Kawasaki #11.