Une course qui démarre sur les chapeaux de roues avec les favoris en tête. La HONDA #111, la SUZUKI #2, et la YAMAHA #7 prennent les devants suivi par la KAWASAKI #11 qui malheureusement sera contrainte à l’abandon au bout d’une heure trente.

Après le Bol d'Or et les 24h du Mans Motos, c'est à l’occasion des 8h du Slovakia Ring que nous retrouvons les pilotes du championnat du monde d’endurance pour la troisième manche.

Kawasaki SRC remporte cette 42e édition des 24 Heures du Mans moto, devant la Honda numéro 111 et la Suzuki du SERT.

Tout s’est joué jusqu'à la fin, car le safety car a fait son apparition en piste moins de 20 minutes avant la fin de l’épreuve. Environ 7 minutes avant la fin de la course le safety car laisse le champ libre au pilote pour les laisser s’exprimer jusqu’à la fin. Jérémy GUARNONI a fait parler son expérience de pilote de vitesse pour finalement doubler l’ancien pilote de MOTOGP Yonny HERNANDEZ et creuser un léger écart. Le pilote de la Honda 111, s’arrêtera pour ravitailler dans le dernier tour. La Suzuki numéro 2 de SERT complète le podium.

Une course qui a été marquée par de nombreux abandons notamment ceux de la BMW # 6 et de la Yamaha # 7 du YART. À noter que David CHECA remporte pour la première fois une édition des 24 Heures du Mans avec une autre machine que celle qu’il pilotait précédemment durant sa carrière à savoir cette du gmt94.

La Kawasaki du SRC toujours en tête devant la Honda # 111 et la Suzuki # 2 du SERT à 6h de la fin.